Inauguration de la résidence Les Alakalufs

Située dans le quartier de l’Observatoire, la résidence Les Alakalufs tire son nom d’une pièce de théâtre proposée en 2010 à la cartoucherie de Vincennes par Arianne Mnouchkine : Les Naufragés du Fol espoir. Inspirée d’un mystérieux roman posthume de Jules Verne, En Magellanie, elle narre l’histoire des Alakalufs, peuple amérindien d’Amérique du sud vivant au Chili, exterminés par les fléaux de la civilisation : l’alcool et la syphilis.

Construite sur le terrain de l’ancienne école de Théâtre de la Ville du Havre et d’un ancien pavillon de ville délabré, les Alakalufs propose 10 logements proches de la rue commerçante Aristide Briand et de nombreux transports en commun.

À l’exception des deux T2, tous les logements disposent d’une terrasse privative ou d’une loggia et sont exposés sud pour permettre aux habitants de profiter d’une luminosité maximum. Les habitants disposent d’un abri extérieur pour les deux roues et d’un hall d’entrée vitré s’ouvrant sur un espace intérieur commun aménagé et végétalisé.

Dans un souci de construction et d’habitat durable, la résidence répond aux nouvelles normes de la réglementation acoustique et thermique RT2012 (consommation d’énergie primaire inférieure à 60kWh/m2 par an).